Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2022 1 07 /03 /mars /2022 08:00
Lundi 07 mars, le candidat Emmanuel MACRON à Poissy

Ce lundi 07 mars, 17h45, le candidat Emmanuel MACRON en campagne à Poissy, au CDA.

 

Beaucoup de monde attendu, en particulier de nombreux soignants suspendus car non vaccinés.

Un peu d’animation en vue…?

Partager cet article
Repost0
2 mars 2022 3 02 /03 /mars /2022 20:00
Poissy solidaire avec les citoyens ukrainiens

Partager cet article
Repost0
28 février 2022 1 28 /02 /février /2022 08:00
Faire nation, une grandiloquence des temps modernes

Faire nation, le terme est utilisé avec grandiloquence, à Poissy comme ailleurs.

 

Après les cahiers de doléances (dont plus personne n’a entendu parler depuis leur dépôt), après l’épisode du pass vaccinal (toujours en cours), voici désormais « par le sport » en résumé du rapport produit par notre premier édile Pisciacais.

Il fait suite à une série d’entretiens menés avec principalement quelques célébrités sportives ou médiatiques pour déboucher sur un certain nombre de propositions, 24 au total.

 

Qu’en sortira-t-il de concret, outre la mise en avant de notre maire ? Nul ne le sait puisque sans programme d’actions, rien ne peut se concrétiser. 
 

Le sport est un outil d’inclusion et de socialisation mais une fois de plus il faudra pouvoir aller au-delà du discours prétendu « du terrain », celui-là même qui est censé pouvoir bénéficier des « propositions », afin de les mettre en place « sur le terrain ». La réalité de ce terrain, avec les assassinats des fonctionnaires qu’ils soient de police ou de l’éducation nationale, dépasse largement celle rêvée dans un rapport de plus qui se berce de beaucoup d’illusions, malheureusement.

 

Va-t-il contribuer à éradiquer les tensions et dérives de notre pays ? Ou apporter de quoi manger dans votre assiette ou remplir votre frigo ?

A priori non.

 

Alors pour soutenir la reprise économique (+6% après avoir fait -8% l’année d’avant, pour cause de confinement), la filière agroalimentaire française et le porte-monnaie des Français qui souffrent des hausses sans précédent de prix des énergies, et surtout des taxes pour les carburants, lançons et appliquons à ce pompeux usage la formule : faire nation par le porc …! 🙄

 

Puisque tout est bon dans le cochon…et qu’il reste une viande encore abordable, cela donnerait sans doute un peu plus de sens concret.
 

Attention aux mauvaises interprétations en vogue sur les réseaux sociaux : il y a moyen pour échapper aux pseudo-indignations ou à des velléités polémiques politico-religieuses dans les esprits d’un niveau supérieur au premier sinon à ce que ce pied de nez puisse être pris pour autre chose et détourné de son objectif initial… (*)


 

(*) Alors au mieux, prenez le mouton au lieu du porc, mais cela sonne moins bien, à moins de proclamer « faire nation avec les moutons », ou les mougeons (moitié mouton, moitié pigeon). Mais nous serions taxés de faire de la politique… 🥳

Faire nation, une grandiloquence des temps modernes
Partager cet article
Repost0
22 février 2022 2 22 /02 /février /2022 08:00
Les centres de vaccination ne font plus recette

Avec la désactivation automatique de leur paSS la semaine dernière, le 15 février, plusieurs millions de Français se sont retrouvés devant un choix :

- soit reprendre une dose de « vaccin »

- soit attendre 

 

Il semblerait que ce soit cette dernière solution qui ait été retenue par beaucoup avec le constat de la désertification des centres de vaccination, qui enregistrent qui plus est en nombre des annulations ou non présences malgré inscription. A Poissy comme ailleurs… De ce fait, « chez Raymond » va fermer ses portes le 25 février.

 

Ainsi, la ruée sur la vaccination n’a pas eu lieu. Même si les règles du passe vaccinal ont changé et le délai pour recevoir une dose de rappel a été réduit, cette annonce n’a pas provoqué une accélération du rythme d’injections. Bien au contraire.

 

Force est de constater que le discours public majoritaire qui suggérait qu'analyser et assumer les risques revenait à refuser le progrès humain, comme si courir au plus vite est nécessaire, et agir est toujours "meilleur" qu'observer et apprendre, est de moins en moins suivi. Preuve en est qu’à titre individuel, on peut dépasser tout type de conditionnement.
 

Face à la peur des (nombreux) effets indésirables, ce n’est plus une affaire d’apartheid vaccinal et social qui est en jeu mais le potentiel impact à terme sur notre santé. Tous les cas de ceux et celles qui ont été malades à ne plus pouvoir tenir debout pendant un voire plusieurs jours sont légion. L’information sur les effets secondaires parfois graves se diffuse et devient de plus en plus audible.
 

Peut-être est-ce aussi notre capacité de reconnaissance de l'"autre" qui était en jeu un temps qui reviendrait en force ?

 

A moins que ce ne soit la diffusion d’informations étayées des spécialistes médicaux, épidémiologistes, qui finit par faire retrouver la raison et le discernement, loin de la docta officielle ? Après les révélations sur les « arrangements » au sujet de la réalisation des tests cliniques des vaccins ARN, la peur irrationnelle s’estompe et le constat d’un retour vers la réflexion et la conscience éclairée semble se dessiner.

 

Juste retour des choses, après plusieurs centaines de millions d’euros de dépenses en masques, tests et agents de gardiennage aux entrées des hôpitaux…

 

Le retour à la raison avec celui aux urnes, troublante coïncidence.

Partager cet article
Repost0
18 février 2022 5 18 /02 /février /2022 08:00
GPSEO taxe lourdement les propriétaires

17 février 2022 - L’instauration d’un taux de taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) fixé à 6%, adoptée en conseil (à une nette majorité), va permettre à la communauté urbaine d’ « assumer ses missions de proximité et poursuivre ses investissements en faveur de projets d’intérêt général. ». 
 

Vous l’aurez compris, la GPSEO frappe fort au porte-monnaie !

 

Le millefeuille administratif français a un coût.
 

En créant une structure intermédiaire entre communes et département, le transfert des compétences par « délégation » sans les financements suffisant depuis les communes laissait entrevoir une telle issue.

 

La taxe foncière que les propriétaires vont payer au final sera - selon nos calculs - entre 150 à 500 euros de plus par an… Sera-t-il supportable et supporté par les « administrés » ? Montant attendu de 40 millions annuels.

 

A l’opposé du discours électoral de responsabilité rabâché à Poissy, notre maire et vice-président de GPSEO et du Conseil Départemental aura été un fervent partisan de cette augmentation majeure de taxe, sur « sa » ville comme sur les autres. C’est ce qu’a mis en lumière Ghislaine SENEE, élue d’opposition, ancienne maire d’Evecquemont.


La hausse en 2016 de 66 % du taux du Département de la taxe foncière sur le foncier bâti, passant de 7,58 % à 12,58 %, est encore dans les mémoires (même si baissée de 8% en passant à 11,58% en 2020). 
 

Faites ou croyez ce que je dis, pas ce que je fais…?

GPSEO taxe lourdement les propriétaires
GPSEO taxe lourdement les propriétaires
GPSEO taxe lourdement les propriétaires
GPSEO taxe lourdement les propriétaires
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche