Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 07:00

TRIATHLON, SEANCE ET BUDGET DE RATTRAPAGE

 

POISSY TRIATHLON est une association sportive bien connue. Lors du conseil municipal du 13 avril dernier, elle avait été quelque peu maltraitée dans la constitution du budget principal 2012 et de la subvention municipale qui lui avait été attribuée. 

 

Les 30.000 euros attribués au Judo avaient-ils été ceux perdus par le Triathlon ? Association avec un rayonnement de niveau national voire international, il serait dommage d'arriver par casser la dynamique si longtemps mise en avant et pour laquelle tout un travail de longue haleine serait remis en cause.


Le montant de la subvention annuelle avait fait l'objet de remarques appuyées de la part des conseillers municipaux, DE VAUCOULEURS, DEBUS et RAYNAL.

 

Les 30.000 euros perdus sont réapparus au Conseil Municipal du 27 septembre sous forme de subvention complémentaire "pour permettre l'initiation à ce sport des jeunes Pisciacais". Il fallait bien trouver un motif, car selon la déclaration de notre premier édile le 13 avril "il faut faire des choix dans la vie. Et, les choix, on les a fait." (de réduire la subvention), il fallait aussi ne pas de désavouer. 

 

Alors, avec la couche sociale de "promouvoir le sport et la santé, et d'utiliser cette discipline comme outil d'insertion et de socialisation", "pour un grand nombre de Pisciacais", voilà de quoi justifier l'attribution complémentaire et son niveau aussi particulier qu'inhabituel.

 

Au final, l'association remet à niveau son budget, c'est là l'essentiel.

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 22:00

SKATE PARK, DU LOURD !

 

Le skate est une activité de haute voltige au regard du risque et de la dextérité exprimée lors des figures réalisées.


La journée de la jeunesse avait permis aux afficionados de cette discipline d'exprimer leurs besoins et desideratas, relayés par Poissyscope à l'époque.

 

Notre premier édile, après une période de questionnement et d'hésitation qui sied parfaitement à un responsable politique local confronté à des demandes de toutes sortes et de tout genre, avait fini par lancer le projet d'étude.

 

La décision - favorable - a eu ses conséquences, puisque près de 400.000 euros avaient été inscrits au budget. Le montant avait de quoi susciter des questionnements quant à son niveau, niveau que l'on avait considéré comme étant "un peu large", sans doute par prudence.

 

Mais on n'a pas rien sans rien, soit.

 

La question revient au devant de la scène puisque qu'on se rend compte qu'en posant la bonne question, le montant total du projet s'élève en fait à 550.000 euros. Comment arrive-t-on à cette somme ? Simplement en ajoutant 170.000 euros aux 380.000 initialement prévus, par "ajustement" des dépenses imprévues inscrites au budget. L'opération, technique comptable, revient à reprendre une provision de 100.000 euros mise sur l'année 2013, et de n'ajouter "que" 70.000 euros si on a bien compris...

 

Même s'il ne s'agit pas de remettre en cause la décision de construction du skate-park (qui avait reçu un assentiment général au conseil municipal), peut-être faudrait-il s'interroger sur le niveau de dépense de cette action, pour une ville dont les finances avaient été présentées à la dérive pour justifier la hausse mémorable des impôts locaux en 2011.  

 

La haute voltige ne semble pas être qu'une affaire de skate...

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 08:00



Ce dimanche ensoleillé a été un peu mitigé. Assez peu d'activité sur le marché, tous les emplacements n'étaient pas occupés. Cette inoccupation n'explique pas a elle seule la baisse de fréquentation.

Par contre, aux abords du marché, l'activité militante était au rendez-vous, doublement. La première installée était celle de la pétition pour la défense de l'hôpital intercommunal de Poissy- Saint Germain en Laye. La seconde était celle de la pétition pour l'appel au référendum concernant le traité budgétaire européen, lancée par Debout-La-République.

Dans les deux cas, on se rend compte du faible niveau d'information de nos concitoyens. Pour l'hôpital, peu connaissent l'état de délabrement de notre service public, et le glissement vers le Privé. Pour le traité européen, il en est de même pour la constitution budgétaire nationale qui sera it remise dans les mains européennes, perdant au passage un grand bout de notre indépendance nationale. La première a été signée par Daniel DEBUS, conseiller municipal de Poissy, et Karl OLIVE, conseiller général UMP de Poissy-Sud. La seconde pétition n'aura eu que la signature du premier.

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 09:00


Agenda 21,

du progrès ?

 

Belle opération de communication lors du forum des associations. Beau stand, présence du conseiller municipal Bertrand Pasquier, délégué à l'Agenda 21, avec le support d'un employé municipal. La communication aux adminsistrés est un axe peut-être pas assez développé, car la tâche est grande et rude, tant les sujets impactés sont nombreux.

 

Dans un précédent article dans ce blog, j'avais relevé l'absence de précision des actions, comme des échéances de celles-ci. Il faut toutefois faire remarquer que les moyens mis à sa disposition n'étaient pas à la mesure de l'enjeu. Un super-man, avec ou sans cape, ne peut rien tout seul dans la vraie vie.

Annoncée comme étant une action clef de la mandature débutée en mars 2008, il était regrettable que sa définition n'ait abouti que fin 2011, soit avec plus de quatre ans de décalage.

 

Il s'agit maintenant de passer à la vitesse supérieure et en particulier de donner de la visibilité pour toutes les actions menées.

 

Une suggestion : présenter le déroulement de la constitution de cet agenda est certes intéressant, mais il serait utile désormais de présenter ce qui se passe - ou  ce qui va se passer - après le 15 décembre 2011, date à laquelle le panneau de présentation s'est arrêté (en haut à droite sur la photo).

 

Plus que jamais, nos concitoyens attendent une progression marquée dans la bonne direction.

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 14:00

PUTAIN, DEUX ANS !

Leitmotiv de la campagne 1995, par les Guignols de l'info, il est fort à parier qu'il sera remis au goût du jour après l'intervention de François Hollande dimanche soir.

 

Deux, oui deux ans pour redresser la France. Programme ambitieux ! Quel programme au fait ? Taxes, impôts, tranche d'impôts supplémentaire définie à 45%... Que du bonheur en vue !

 

Et ce n'est pas la surtaxe de 75% des plus d'un millions d'euros de revenu qui vont nous consoler. La plupart ont déjà transféré leurs avoirs ailleurs et vont passer plus de 6 mois à l'étranger, histoire de se de fiscaliser au-delà de la nouvelle limite des 10.000 euros de déduction fiscale.

L'échéance est donc fixée pour 2014. C'est un jeu dangereux car plusieurs élections sont programmées : européennes, sénatoriales, mais aussi municipales.

Municipales ? Putain, encore deux ans !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche