Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 08:00

INTERKOMMUNALITE

EN MODE "POCHETTE SURPRISE"

 

 

Pendant qu'un candidat déclaré à la mairie de la ville faisait sa première réunion publique, la soirée municipale du mardi 11 juin 2013 a été consacrée à un sujet tout aussi important, pour ne pas dire plus : l'intercommunalité. Prévue de longue date, elle a permis de faire un point sur ce projet qui va venir un peu plus vite que prévu.

 

Il y a quelques jours, le Préfet des Yvelines a validé le principe de Communauté des Communes (CC) entre Poissy, Achères et Conflans. Nous ne reviendront pas sur la configuration du périmètre, politique s'il en est, mais plutôt sur sa forme et rejoindre une des rares fois l'avis de notre premier édile.

 

En effet, la forme retenue est celle de la Communauté de Communes (CC) et non celle de Communauté d'Agglomération (CA). Petite différence de texte diriez-vous. Mais grosse différence de financement à la clef, du simple au (plus que) le double ! Une paille...

 

La frilosité de la forme reviendrait au maire d'Achères (oui, on cafte !), appuyé par le Préfet, pour rester en CC et non de se former en CA. C'est à croire que dernier voulait faire faire des économies à l'Etat, sans le sou, qu'il représente. En tout cas, maire d'Achères et Préfet ont joué les petits bras, faisant "perdre" environ 2 millions d'euros de financement au passage ! Cela commence bien...

 

Le dossier est assez technique et n'est pas très lisible pour nos concitoyens, même pour les élus dont le nombre global n'a été que de la moitié + 1 à s'être déplacés (20 / 39) : l'opposition (officielle pour le moment, hors majorité) était représentée par, outre moi-même, Michèle de Vaucouleurs, Françoise Xolin et Jean-François Raynal.

 

Pourtant l'enjeu est essentiel, peu d'entre les Pisciacais le savent. Pas necessairement la question du siège social de l'association, fixé à Poissy, et son président, premier édile de notre ville.

 

Ce qu'ils ne savent pas non plus, c'est que le dossier n'est pas prêt : champ de compétences pas clairement ni précisemment défini, discussions/négociation toujours en cours avec nos villes soeurs. Et le coût à assumer selon le partage et mutualisation qui seront effectués.

 

La tendance est généralement inflationniste question taxe/impôts. Et pour le moment, pas la moindre donnée chiffrée qui vienne étayer le projet ! Le cabinet qui nous a fait le point sur l'avancement de l'étude ne semble pas avoir avancé de manière extraordinaire depuis l précédente présentation. A leur décharge, le sujet est complexe par ses interconnexions à réaliser avec les trois villes.

 

Conséquence : une décision à prendre avant fin août pour fixer le périmètre des compétences destinées à l'intercommunalité, dans le mode "pochette surprise".

 

Partager cet article
Repost0
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 23:30

MARIAGE POUR TOUS A POISSY

UN MAIRE HISTORIQUE

 

 

Petite info, qui aurait pu passer inaperçu : Frédérik BERNARD, maire de Poissy, a célébré hier, lundi 10, le premier "mariage pour tous" dans les Yvelines. Fait presqu'en catimini, Laure et Marylin se sont unies "pour le meilleur et pour le pire".

 

Pour éviter les débordements extérieurs, il était également sous haute surveillance, avec policiers en civil. 

 

Poissy et son maire passent ainsi à la postérité... Nous avons donc un maire historique !

En rapprochant "Poissy" et "mariage pour tous", cela donne "Poissy pour tous", un slogan déjà entendu quelque part...mais quand ? Etait-ce prémonitoire ?

 

Partager cet article
Repost0
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 07:00

Poissy, NOTRE ville

 

 

Contrairement au printemps cette année, les affiches fleurissent à Poissy, comme les candidatures à la mairie...

 

L'UMP est déjà dans la course, le FN a fait une annonce il y a quelques jours, une liste sans étiquette au nom prometteur se prépare en toute discrétion. Notre maire se positionnera fin juin, selon ses dires. 

 

Avec la déclaration et les belles affiches de l'actuel - et pour combien de temps ? - adjoint au commerce, la campagne semble déjà lancée. Sous le vocable "Poissy ma ville", il relance son association qui avait intégré la liste de Poissy2008 à l'époque. 

 

Je ne peux m'empêcher de réagir pour lui souhaiter bonne chance, car vous n'êtes pas sans savoir le différend existant, et désormais passé, rappelé dans ces colonnes. Passé, car l'épilogue est arrivé durant le mois de mai 2013, avec un rappel à loi de cet adjoint pour ses pratiques en tant qu'élu. Pour passer un trait sur le passé, je n'ai pas contesté la sentence, mais le coup de semonce a été donné.

 

C'est aussi un message fort donné à tous ces candidats pour signifier clairement que c'est "Poissy, NOTRE ville" et qu'en aucun cas cela ne doit se transformer en "Poissy SA ville", tous candidats confondus.

 

Je, tu, il/elle, nous y veillerons. 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 23:00

DU NEUF AUX HAMEAUX DE POISSY

 

Souvent oubliés, pour ne pas dire négligés, voilà qu'on s'intéresse enfin aux hameaux de Poissy. Les hameaux ? KECESTKOIDONCCELA ?


Pour ceux et celles qui ne le sauraient pas, les hameaux de La Maladrerie, La Bidonnière et Béthemont sont situés entre ex-N13 et Orgeval. Pour vous repérer, prennez le chemin de la fourrière intercommunale. Si vous êtes devant sa grille, çà y est, vous venez de passer le premier hameau...

 

Juste après la grille, vous avez un premier et récent radar "de prévention". Si vous venez par Orgeval, par le haut de Béthemont, vous un trouverez un également, mais limité à 30 km/h au lieu des 50 du premier.

 

Car, annoncé lors de la réunion de quartier en avril...2009... le passage dans les hameaux est désormais limité à 30 km/h. Les panneaux de signalisation ont été installés en catimini fin mai de cette année, juste avant la fête des voisins.

 

Autant vous dire que cette pose a été l'occasion de fêter les quatre ans d'attente... Oui, quatre ans pour poser les quatre panneaux aux entrées-sorties des deux hameaux de part et d'autre de l'A13. Un panneau par an...

 

Comble de bonheur, le marquage au sol avait été refait quelques semaines plus tôt et l'herbe des talus (enfin) coupée après l'hiver.

 

Espoir pour le moment déçu : la mise en place de navettes (électriques) reliant le centre a été retirée de l'ordre du jour en début de séance, sans explication, lors de la réunion du conseil municipal du 26 mai. Le STIF semblerait encore se faire tirer l'oreille pour aider le maire à faire bonne figure juste avant les prochaines échéances de mars 2014...

 

Restent à agir pour le déplacement de l'arrêt de bus scolaire en bord de route lié à la réfection des trottoirs dans un état moyen-âgeux et le passage régulier de la police municipale dans un secteur laminé par les cambriolages.

 

Le projet de mur anti-bruit de l'A13, pour le moment cantonné à Béthemont, reste au point mort, sans avancée de la mairie ou des autorités départementales.

 

Autre débat (selon les échos entendus lors de la fête des voisins), entre un autoproclamé "porte-parole" des habitants, membre annoncé d'une association locale dont le président brigue officiellement la place de premier édile en 2014, et certains habitants eux-mêmes, sur la récupération des demandes et actions des uns par l'autre...

 

Outre le cadre - politisé - en filigrane, qui ne restera probablement pas sans réaction citoyenne, la polémique enfle au sujet d'un des points, qui "reste en attente"  et dont le président-candidat à la mairie avait lui-même évoqué dans une lettre envoyée à l'ensemble des foyers de ces hameaux fin 2012. Ce point c'est "la demande de rattachement à Orgeval" (!).

 

Vieux débat, ce rattachement est un peu l'arlésienne. Le plus étonnant est que l'électoralisme génère tout et son contraire. Il est bien particulier de se présenter aux suffrages des habitants pour ensuite vouloir s'en séparer 

 

Alors, la grande question est de savoir si "les candidats aux municipales seront-ils pour Poissy AVEC ou SANS les hameaux ?".

 

Le peu d'intérêt manifesté jusque là par toutes les municipalités semble aller vers le "SANS".

 

Pour être un habitant d'un de ces hameaux, je ne dirai qu'une chose :

"Nous sommes Pisciacais !"

 

Partager cet article
Repost0
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 07:00

DEUX tribunes en UN...

numéro

 

Finalement les tribunes libres d'avril ont été publiées avec le numéro du Pisciacais de mai. Le suspense était insoutenable.

 

Elles en sont toujours plus que pertinentes, avec le recul.

 

Que ne ferait-on pas pour faire des économies à la ville de Poissy...

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche