Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 21:00
pied2Le Conseil Municipal du 17 décembre risque d'être un peu agité.

C'est le moins qu'on puisse dire.

Et aussi long, au regard des quelques 57 délibérations, dont j'ai eu le détail ce vendredi soir.

Je m'attarde sur les deux dernières : la n°56A et la n°56b.

En résumé :
- 56A : proposition de retrait ou non de la délégation de Maire-Adjoint de Richard BERTRAND, ancienne tête de liste de POISSY2008 et acteur de la victoire de mars 2008. 
- 56B : son remplacement ou non... 

A bien lire la rédaction du texte d'accompagnement, on apprend que M.Le Maire a déjà retiré la délégation par décret municipal du 25 novembre 2009.

La raison ? C'est "suite à l'absence de représentation fidèle du déléguant par le délégué"...

Je ne peux évidemment que m'étonner du motif et de celui-là en particulier, car aucun Maire-Adjoint n'a reçu de feuille de route (sauf erreur). Ainsi comment justifier d'une dérive de la "représentation fidèle" si ce n'est de faire un procès politique ?

Pour non-soutien au deuxième tour des dernières Législatives partielles ? 
Mauvaise piste : il n'a pas été demandé par F.Bernard. 

Pour déclaration préalable de non-accord à des hausses de taxes locales ?
Mauvaise piste, sauf à penser qu'il y aura effectivement hausses...

Pour inaction dans la cadre de sa fonction de Maire-Adjoint au développement économique ?
Mauvaise piste : c'est un de ceux qui s'est rendu le plus visible dans son action terrain.
Et ce malgré la communication sous coupe du service municipal du même nom qui a plutôt tendance à faire des cadrages photo rendant le Maire un peu plus visible que ses Adjoints (sauf dans les deux derniers numéros du Pisciacais). D'ailleurs la dernière lettre économique n'a pas paru, y-a-t-il une raison particulière ?

Jeudi prochain, je poserai donc la question-type : "pourquoi ?"

L'issue semble toutefois toute tracée, puisque dans la rédaction de la délibération, il n'y a d'ores et déjà qu'une seule option qui a été retenue.

Merci pour cette transparence, elle est rare...
 
Partager cet article
Repost0
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 07:00

 

Deuxième partie de la lettre envoyée le 04 décembre 2009


Par ailleurs, je vous adresse les demandes complémentaires suivantes :


5 – Dans le cadre de la semaine de l’égalité et sur le principe de la non-discrimination,la mise à disposition et de l’accès à l’adresse mél (e-mail) « de la ville » (@ville-poissy.fr) à l’ensemble des conseillers municipaux d’opposition.Dans la logique d’accessibilité de tout citoyen à ses élus, je demande également que cette adresse soit indiquée sur le site Web de la ville, avec possibilité d’ouverture et envoi direct d’un message mél (email).

 

 

6 – Comme l’indique le règlement intérieur du Conseil Municipal de Poissy, la publication sur le site Web de la ville de l’ensemble des PV des réunions de CM (une fois validation faite) et non un simple compte-rendu (qui peut s’additionner mais non pas remplacer le PV).

 

7 – Lors du prochain CM de 2010, le détail du poste – personne par personne - des frais de bouche et avantages en nature au titre de 2009 de l’ensemble des membres du CM de Poissy, quelle que soit leur charge ou délégation.


Dans ces différentes attentes, veuillez recevoir, Monsieur le Maire, l’expression de mes

déférences salutatives.

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 07:00

Première partie de la lettre envoyée en AR ce vendredi 04 décembre 2009

Monsieur le Maire,

 

Pour faire suite à ma décision de quitter le groupe majoritaire, je vous sollicite par la présente afin de vous faire plusieurs demandes :

 

1 - la mise à disposition d’un local pour le conseiller municipal d’opposition que je suis devenu depuis le conseil municipal (CM) du 24 septembre 2009.

 

2 – la mise à disposition d’un espace d’expression tant dans la publication « Le Pisciacais » que sur le site internet de la Ville, qui soit autre que celui du groupe d’opposition car n’appartenant pas à celui-ci, je ne saurais être ni confondu ni associé avec lui.

 

3 – la (re-)mise à disposition d’une boite aux lettres nominative au sein de l’Hotel de Ville.

 

Il est à noter que celle que j’avais dans la petite salle au premier étage m’a été supprimée rapidement après le 24 septembre.

Depuis, vos services me font parvenir par voie postale mes différentes correspondances, parfois plusieurs différentes le même jour, et parfois même en retard par rapport aux dates de rendez-vous fixés dans ces courriers, ce qui est anormal.

Ce que j’estime plus anormal est que cette pratique coûte aux pisciacais les frais d’envoi qui pourraient être économisés par le rétablissement de cette boîte aux lettres.

 

4 – l’indication des références de la réponse ministérielle postérieure à 2003 que vous avez évoqué lors de la séance du CM du 22 octobre denier, qui – selon vous - infirmerait le principe rappelé par la décision de la Cour Administrative d'Appel de Marseille du 31/12/2003 (N°00MA00631) confirmant un arrêt du Tribunal Administratif de Nice du 03 avril 2000, qui est que le conseil municipal ne peut modifier la composition des commissions municipales au motif que certains conseillers aient rallié en cours de mandat un autre groupe politique.

Cette décision fait pourtant jurisprudence, sauf erreur de ma part, ce qui invaliderait la délibération N°25 du CM du 22 octobre 2009, comme évoqué oralement sur le vif.

Lors de ce CM, vous n’avez pas voulu répondre à ma demande d’indication de ces références malgré mon insistance, je la réitère donc par la présente.

Pour votre information, j’ai fait la demande de légalité de la délibération en question auprès de Monsieur Le Sous-Préfet de Saint-Germain-en-Laye.

 

Il persiste de toute façon un souci de forme, sauf erreur, rendant caduque l’élection de mes prétendus remplaçants dans le sens où ces élections ont été faites en même temps, dans une même délibération alors qu’elles auraient dû être dissociées.

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 02:00


1er décembre 2009 - Journée mondiale de lutte contre le sida ?

VIH / Sida :
Le syndrome de l'immunodéficience acquise, plus connu sous son acronyme sida, AIDS en anglais, est le nom donné à un ensemble de symptômes (syndrome) consécutifs à la destruction des lymphocytes T CD4+, cellules majeures du système immunitaire. La grande majorité de la communauté scientifique impute cette destruction au Virus de l'immunodéficience humaine. L'utilisation du terme maladie est impropre et on doit parler plutôt de syndrome.

33 millions de personnes sont infectées, 25 millions de morts selon 
l’ONUSIDA depuis 1981, 2 personnes sur 3 ayant besoin d’un traitement n’y ont pas accès…

Ces chiffres ne reflètent pourtant pas toutes les problématiques liées au dépistage et à la mise sous traitement des patients VIH/sida.

Si l’épidémie continue de progresser dans de nombreux pays, la mobilisation internationale suscitée par le VIH/sida a engendré des progrès rapides et incontestables au cours des dix dernières années, notamment en terme d’accès au traitement et de mobilisation de financements.

Cependant force est de constater que la lutte se banalise.

Avec l'ajout de commémorations et sollicitations en tout genre, la lutte passe de plus en plus inaperçue avec de moins en moins de relais médiatiques. A tel point que nous avons eu dernièrement un cri du coeur d'une personnalité française - parrain du Sidaction - qui trouvait la publicité faite pour le téléthon occultante...à bon ou mauvais escient, le débat reste ouvert.

Poissy n'échappe malheureusement pas à ce triste constat. 

Les relais se trouvent essentiellement à l'hopital intercommunal de Poissy-Saint-Germain-en-Laye, qui est le principal financeur en particulier de deux associations AVH78 et OSIRIS qui oeuvrent chacune dans leur créneau. 

Ces deux associations sont-elles soutenues par la ville ? Si oui, comment voire de combien ? Les réponses aux demandes de subvention sont attendues.

Une simple question : qu'a fait et que fait la ville de Poissy pour lutter contre le SIDA ? 

La semaine pour l'égalité et contre les discriminations est annoncée depuis plusieurs jours, mais rien concernant la journée mondiale de lutte contre le Sida...Où alors dites-moi.


Retrouvez les équipes du SMIT et de SIDA hôpital, les associations AVH78 et Osiris
le mardi 1er décembre 2009

dans le hall du site hospitalier de Poissy de 10h à 17h 

& dans la galerie centrale du site hospitalier de Saint-Germain de 12h à 16h.



A noter que les élus ont leur association, l'ELCSAucun élu pisciacais n'y adhère à ce jour, sauf erreur. Mais cela va être chose faite cette semaine puisque j'envoie mon bulletin et ma cotisation.

Pour vous informer :
www.maladies-du-sang.com/pages/sida.php

 
Partager cet article
Repost0
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 21:30


Les Restos du Coeur ouvrent leur 25ème campagne

"Aujourd'hui, on n'a plus le droit, ni d'avoir faim, ni d'avoir froid..."

Pour la vingt-cinquième année consécutive, les Restos du Cœur ouvrent leurs portes sur l'air entonné par Coluche.

La distribution hivernale de repas a repris ce lundi, avec toutes les équipes de bénévoles.

A Poissy, les Restos du Coeur sont présents au 12 Bd Pasteur et non au 104 avenue du Maréchal Foch comme l'indiquent à tort les pages blanches.
  
L'inquiétude est de mise : l'an dernier, les centres ont accueilli 100.000 personnes supplémentaires, soit 14% de plus au niveau national. Avec la crise économique qui s'aggrave, on s'attend à une affluence encore plus importante.

La meilleure solution serait de "supprimer" les restos du coeur, ce qui voudrait dire que nous n'en aurions plus besoin.

Coluche n'avait-il pas lui-même espéré les arrêter ? 
Mais j'ai bien peur que le succès aidant, nous ne puissions plus nous en passer.  

C'est bien là tout le drame.


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche